La Fille en Gris

#moderesponsable : Fashion Revolution Week

Le 24 avril 2013, plus de 1 100 personnes ont été tuées et plus de 2 500 blessées lorsque l’usine de confection du complexe Rana Plaza s’est effondrée à Dhaka au Bangladesh. Cet événement tragique nous a ouvert les yeux et nous avons commencé à nous poser des questions comme: “Est-ce que c’est là que mes vêtements ont été faits?” La réponse : oui probablement.

Des millions de personnes fabriquent nos vêtements. Trop de personnes vivent dans la pauvreté, l’exploitation ou le danger. Nous pouvons changer cela et exiger une industrie équitable, sûre et plus transparente.

Du 23 au 29 avril, la Fashion Revolution Week réunira des gens du monde entier pour faire campagne en faveur d’un modèle d’entreprise de mode plus équitable, qui n’exploite pas les gens et n’affecte pas l’environnement comme il le fait actuellement.

“L’industrie de la mode mondiale est opaque, exploitante et nuisible à l’environnement et a désespérément besoin d’un changement révolutionnaire ! Nous adorons la mode, mais nous ne voulons pas que nos vêtements se fassent au détriment des gens ou de notre planète.” Fashion Revolution

L’année dernière, des dizaines de milliers de personnes de différents pays du monde ont pris part à la Fashion Revolution Day et demandé aux marques #whomademyclothes de montrer qu’elles se soucient et demandent mieux aux personnes qui fabriquent nos vêtements.

L’objectif de cette semaine de mobilisation : faire découvrir les labels, les initiatives, les bons plans de la mode responsable. À Paris, une grande marche aura lieu mardi 24 avril, en commémoration de la catastrophe de Dacca, à l’origine de l’initiative Fashion Revolution.

Fashion Facts

  • L’industrie de la mode est la deuxième industrie la plus polluante après le pétrole. – Forbes.
  • Jusqu’à 82% de la consommation d’énergie de nos vêtements provient du lavage et du séchage. – Kate Fletcher – Mode et textiles durables: Design Journeys.
  • Environ 3/4 des travailleurs de l’industrie de la confection dans le monde sont des femmes. – La campagne Clean Clothes
  • 40 millions d’ouvriers de l’industrie du vêtement dans le monde et la plupart gagnent moins de 2€50 par jour – Reformation
  • La consommation de vêtements produit 1,5 tonne de CO2 par ménage et par an. L’équivalent de 6000 voitures. – Fashion Revolution
  • En Inde, environ 20 000 personnes meurent et 1 million de personnes sont hospitalisées à la suite d’une intoxication par des pesticides chaque année. – La Fondation EJF
  • Nous achetons 400% de vêtements de plus aujourd’hui qu’il y a 20 ans – True Cost Movie
  • Il y a 168 millions d’enfants travailleurs âgés de 5 à 14 ans dans le monde aujourd’hui – L’Organisation Internationale du Travail
  • Si les travailleurs recevaient un salaire décent au Bangladesh, le coût de production d’un t-shirt n’augmenterait que de 50 cts à 80 cts. – Baptist World Aid.

Comment peux-tu participer ?

Quand on exige, ils écoutent. Depuis le début de la Fashion Revolution, des milliers de marques sont plus ouvertes sur l’endroit où leurs vêtements sont fabriqués. Encourageons les autres marques à faire de même. Rejoins la Fashion Revolution et interpelle tes marques préférées avec #whomademyclothes via email, twitter ou instagram.

Prends un selfie avec veste, pull, chemise, tee-shirt ou jean à l’envers, et  interpelle la marque figurant sur l’étiquette du vêtement retourné avec le hashtag #WhoMadeMyClothes.

Partage ta #FashionLoveStory
Plutôt que d’acheter du neuf, retombe amoureuse des vêtements que tu possèdes déjà. Partage ton histoire à propos d’un vêtement qui compte beaucoup pour toi.

Essaie un #Haulternative !
Une façon de rafraîchir ton dressing sans acheter de nouveaux vêtements: shopping d’occasion, échange avec une amie, location de pièces spéciales, ou DIY !

Tu veux aller plus loin? Rends-toi sur Fashionrevolution.org et signe le manifeste ou fais un don !

Les marques aussi ont leur mot à dire

Pour cette 4ème édition Fashion Revolution va plus loin en encourageant les marques et les producteurs du monde entier à prendre la parole et à afficher plus de transparence.

L’occasion de découvrir le visage et entendre l’histoire des milliers de fabricants, fermiers, producteurs impliqués dans l’industrie de la mode et démontrer la valeur ajoutée de la transparence !

Les marques ont l’opportunité d’apporter des réponses concrètes aux consommateurs et de présenter qui se cache derrière les vêtements qu’elles produisent grâce au hashtag : #ImadeYourClothes

Prête pour la Révolution ?!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :