La Fille en Gris

nouveautés mode responsable la fille en gris

#greenattitude : Les Nouveautés Mode Responsable du Printemps !

Après une petite absence, me revoilà avec de la mode et de l’eco-friendly ! Alors que tu te demandes ce que tu vas te mettre sur les fesses ce printemps, voici quelques nouveautés qui pourrait te plaire ! ou pas… 😉

 

La robe H&M venue des océans

Pour la sixième année consécutive (déjà), H&M relance une collection Conscious Exclusive. Procédés de fabrication ou matières premières, ces collections ont pour particularité d’être eco-friendly. Le géant suédois du textile a ainsi déjà expérimenté les vêtements en coton bio, en soie bio, ou les accessoires en “denimite” (un matériau obtenu après recyclage des jeans usagés).

Cette fois, c’est dans la plus grande poubelle du monde, les océans, que les designers de H&M sont parti chercher l’inspi. Ils se sont associés à Bionic Yarn, une entreprise de fabrication de fibre textile recyclée qui a déjà travaillé, entre autres, pour le compte d’Adidas et de G-Star Raw/Pharell Williams. La spécialité de Bionic Yarn : récupérer des bouteilles plastiques repêchées en mer ou échouées sur les côtes pour les transformer en une fibre recyclée aux qualités étonnantes. De ce côté là, malheureusement, la matière première est plutôt abondante, puisque la société a, au cours des 3 dernières années, transformé 7 millions de bouteilles en fibre de polyester recyclée. On rappellera tout de même que l’oeuvre de Bionic Yarn a beau être exemplaire, elle ne suffira pas à vider les océans qui, selon certaines estimations, sont alimentés chaque année de 8 millions de tonnes de déchets de plastique…

H&M donc, a confectionné une collection capsule à partir de cette fibre recyclée, qui sera mise en vente le 20 avril prochain en magasin et sur l’eshop. En attendant, le géant suédois a dévoilé un premier élément de « Conscious Exclusive 2017 » : une robe  de soirée à volants en fibre Bionic, magnifiquement portée par son égérie Natalia Vodianova, et d’ores et déjà annoncée à un tarif de 249$ aux Etats-Unis.

Si ce genre de collection pourrait faire penser à un bon coup de greenwashing, je te rappelle que depuis 2014 H&M est le premier utilisateur de coton bio au monde, et que la marque a engagé une véritable politique environnementale dont je t’ai déjà parlé ici.

 

 

Mango lance à son tour une collection « durable »

Au tour de Mango d’ajouter un peu de mode durable à son offre (et sa com’). L’enseigne de prêt-à-porter catalane s’apprête à lancer une collection baptisée « Mango Committed » (« committed » signifiant « engagé »). La première capsule sera lancée en mars sur la boutique en ligne et dans une sélection de magasins de l’enseigne.

La collection se compose de 25 vêtements pour femmes et 20 vêtements pour hommes, de style minimaliste, mettant l’accent sur les formes innovantes et les volumes. Les tissus de la collection sont respectueux de l’environnement : coton organique et recyclé et polyester recyclé, associés à des teintures à faible impact environnemental, d’où la palette de couleurs neutres. Tous les vêtements de la collection disposent de certificats internationaux attestant leur origine durable et sont produits dans des usines situées à proximité, au Portugal, en Turquie et au Maroc.

Ce lancement fait partie du projet global « take action », qui regroupe toutes les actions de responsabilité sociale de l’entreprise. Pour l’heure, Mango ne précise en revanche pas s’il s’agira d’un « one shot » ou si « Mango Committed » perdurera avec de nouvelles collections, et ne communique pas encore la liste des points de vente physiques retenus.

 

L’invention du cuir vegan : une victoire pour ceux qui aiment les animaux

Autrefois on l’appelait faux cuir, similicuir ou cuir synthétique. Le terme « Vegan » vient donner un second souffle à ces appellations démodées vectrices de mauvaise qualité. Finie la vision « bas de gamme » du cuir imité et bienvenu à un nouveau mode de consommation engagée !

Le cuir végétalien rejoint le mouvement global Vegan, terme créé en 1944 aux États-Unis par le cofondateur de la Vegan Society, Donald Watson. Il se refuse à toute forme de consommation de produits issus des animaux, dans l’alimentation (viande, poisson, lait, œufs, miel, etc.), les cosmétiques (cire d’abeille, etc.) mais aussi la mode (laine, cuir, soie, etc.). Du coup parler de cuir végétalien est un paradoxe complet puisque ce n’est tout simplement pas du cuir…

Le “cuir” vegan n’est pas d’origine animale mais végétale (et comporte souvent un peu de plastique…). Fabriqué en grande partie à base de plantes, il possède des caractéristiques physique et esthétiques très proche du cuir animal. Tous les spécialistes sont à la recherche d’un cuir 100% végétal, sans plastique donc ! Comme le cuir Muskin, à base de fibre végétale (lin ou chanvre) et de champignons, ou le Pinatex, le cuir à base de fibre d’ananas !

La marque montréalaise éco-chic Matt & Nat (dispo sur Asos !) recycle des bouteilles en plastique pour les doublures de leurs sacs et cherche constamment à utiliser des matériaux renouvelables tels que le liège ou des pneus de vélo. Soucieuse de son impact sur l’environnement, elle travaille davantage le PU (polyuréthane) que le PVC et minimise le plus possible l’emploi de matières polluantes.

Pochette Triplet – 85€


 

 
Follow my blog with Bloglovin

1 Comment

  1. #mode : Maternity Style ⋆ La Fille en Gris

    7 avril 2017 at 21 h 10 min

    […] l’impression que je site l’enseigne dans chacun de mes articles #mode (ici et ici par exemple), mais voilà c’est mon chouchou ! Et leur collection grossesse ne fait […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :